La cathédrale Notre Dame des Doms
et Notre Dame de Tout Pouvoir

Ce sont les deux titres sous lesquels est honorée la Vierge Marie dans la Basilique Métropolitaine, Cathédrale du diocèse d’Avignon.

Pourquoi Notre Dame "des Doms" ?

 

Anciennement appelée "des Domps", ce vocable s’entend de plusieurs façons :

Trois statues de la Vierge Marie sont présentes à la Cathédrale :


La statue de Notre Dame de tout Pouvoir
Cette statue du début du XIVe siècle a toujours représentée Notre-Dame des Doms. Elle est située dans la 2e chapelle à droite et fut offerte au chapitre de la cathédrale par le pape Jean XXII (1316-1332).

Elle représente la Vierge Marie portant l’Enfant-Jésus sur le bras gauche, et primitivement, tenant une tige avec trois roses dans la main droite (représentant peut-être la Sainte Trinité), ainsi qu’on le voit sur les plus anciennes gravures.

Aujourd’hui, la Vierge Marie tient un sceptre dans la main droite. Pendant le XIXe et le XXe siècle, jusque vers 1950, existait une véritable organisation de vénération de Notre-Dame de Tout-Pouvoir où se relayaient chaque jour, matin et soir, des fidèles avignonnais pour réciter le chapelet devant la statue qui dominait alors l’autel du Saint-Sacrement situé à gauche de la nef latérale (actuellement chapelle du Saint-Sacrement).

C’est à partir de 1838 que s’est manifestée dans la représentation plastique la différenciation entre "Notre-Dame de Tout-Pouvoir" et "Notre-Dame des Doms", Notre-Dame des Doms se présentant à la vénération des fidèles, à partir de 1859, sous les traits de l’"Immaculée Conception" dont le dogme fut proclamée par le pape Pie IX le 8 décembre 1854.
Deux statues de Notre Dame des Doms
Dans la 3e chapelle à droite :
Cette statue a été sculptée en 1838 par James Pradier (Prix de Rome 1813). C’est l’ex-voto de la population avignonnaise pour la protection accordée par la Vierge Marie lors de l’épidémie de choléra de 1834 . Elle représente la Vierge Marie les mains jointes, en prière, et les yeux levés au ciel, avec la phrase au pied de la statue : "Et etiam interpellat pro nobis" c’est à dire : "Elle aussi intercède pour nous ».

Au sommet du clocher :
C’est la statue de 6 mètres de haut et de 4500 kilos qui domine la ville depuis 1859 et qui fut redorée à l’occasion du Grand Jubilé de l’An 2000. La Vierge ne porte pas l’Enfant-Jésus, mais d’une main elle bénit la ville, de l’autre elle la protège. 

Ce sont ces deux statues représentées sans l’Enfant-Jésus qui ont popularisé l’image de Notre-Dame des Doms. Cependant, la représentation la plus ancienne et la plus authentique de Notre-Dame des Doms est celle de Notre-Dame de Tout-Pouvoir.



En somme, Notre-Dame des Doms et Notre-Dame de Tout-Pouvoir, c’est tout un ! C’est la Vierge Marie, protectrice puissante de la Ville et du Diocèse d’Avignon. C’est la Mère de Dieu, la Mère de Jésus, la Mère de l’Eglise. L’Eglise la vénère particulièrement lors de la fête de  l’Immaculée Conception le 8 décembre, précédée d’une neuvaine si chère aux avignonnais, mais également lors de la fête de l’Assomption, le 15 août, puisqu’elle est titulaire de la Basilique métropolitaine et patronne du diocèse d’Avignon.


image aleatoire
Place du Palais
84000 Avignon

Tel : 04 90 82 12 21





Toi qui viens en voisin, en visiteur ou pèlerin, prends un peu de temps pour prier auprès de Notre-Dame de Tout-Pouvoir, Notre-Dame des Doms, et confie-lui les joies et les peines qui marquent toute vie. Elle t'écoute et elle intercède pour toi :  

Notre-Dame de Tout-Pouvoir, prie pour nous.
Notre-Dame des Doms, prie pour nous.